Mendiants au chocolat

Publié le par Les Papilles de Karen

Mendiants au chocolat

Vous avez certainement déjà vu et même dégusté un mendiant au chocolat. Vous savez, ce palet en chocolat orné de fruits secs et confits. Pour tout vous avouer, en plus d'être bon c'est très simple à réaliser !
Mais avant de vous donner la recette, je vais rapidement vous expliquer l’origine de ces gourmandises.
Le mendiant au chocolat fait partie des 13 desserts du Noël Provençal. Pour être plus précise, quatre mendiants différents représentent à eux seuls 4 des 13 desserts : le mendiant aux raisins secs, le mendiant aux amandes, le mendiant aux noisettes et le mendiant au figues sèches.
Ces fruits secs représentent les 4 principaux ordres mendiants de l’église du Moyen-Age (la couleur de la robe des moines aurait inspiré le lien entre les Ordres et les fruits) : les amandes pour les Carmes, les figues sèches pour les Franciscains, les raisins secs pour les Dominicains et enfin, les noix pour les Augustins.

Vous pouvez comme moi faire place à votre créativité et opter pour les fruits secs et confits à votre goût. Je vous conseille tout de même d’incorporer fruits secs et fruits confits pour obtenir à la fois du croquant et du moelleux. Pour ma part, j'ai opté pour des noisettes, des amandes et des pistaches pour les fruits secs et en ce qui concerne le moelleux, j’ai choisi le raisin sec, l’orange confite et la Cranberry séchée.
De même, vous pouvez utiliser du chocolat au lait ou du chocolat blanc.

Mendiants au chocolat

Ingrédients pour une trentaine de mendiants :
- 300 gr de chocolat de couverture de bonne qualité.
Pour les fruits secs
- Noisettes,
- Amandes,
- Pistaches.
Pour les fruits confits
- Raisins secs,
- Orange confite,
- Cranberries séchées.

Préparation :
Les fruits secs et confits
Dans une poêle, faites griller à sec pendant quelques minutes les noisettes et les amandes afin qu’ils révèlent leurs arômes.
Préparez vos éléments de décors. Si nécessaire, coupez-les en petits morceaux.
Les palets en chocolat
Si vous êtes à l’aise, vous pouvez utiliser la technique du tempérage (expliquée en bas de page) pour faire fondre votre chocolat. Celui-ci sera alors plus brillant et se conservera mieux.
Pour un gain de temps et un résultat tout à fait satisfaisant (c'est ce que j'ai fait), faites fondre votre chocolat au bain marie.
Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou mieux, une toile de cuisson antiadhésive en silicone, déposez l’équivalent d’une cuillère à soupe de chocolat. Vous pouvez également utiliser une poche à douille pour plus de régularité. Tapez ensuite la plaque sur votre plan de travail afin de bien étaler le chocolat et chasser d'éventuelles bulles d'air. Répartissez les fruits secs de votre choix sur le chocolat.
Personnellement je les fais six par six puis je pose les éléments de décors et ainsi de suite jusqu'à épuisement de la pâte. Laissez cristalliser dans un endroit frais et sec et une fois durcis, décollez délicatement les palets de chocolat.
Bonne dégustation !

Petit conseil :
La technique du tempérage permet d’obtenir un chocolat bien brillant et qui ne blanchi pas avec le temps. Les températures données ci-dessous valent pour le chocolat noir. La courbe est différente pour les autres chocolats.
Faites fondre le chocolat dans un cul de poule au bain-marie jusqu’à ce qu’il atteigne une température comprise entre 50 et 55°C. Transvasez le cul de poule sur un bain marie d’eau froide avec des glaçons, et faîtes rapidement descendre la température en remuant sans cesse, jusqu’à 35°C. Retirez le cul de poule du bain marie froid et continuez à mélanger jusqu’à ce que la température atteigne 28°C / 29°C. Remettez le cul de poule un bref instant sur le bain-marie chaud pour arriver à la température de travail soit 31°C / 32°C pour le chocolat noir.

--> Ces explications proviennent du blog de Mercotte, je l’utilise souvent pour les points techniques. En suivant le lien ici, vous trouverez les températures de tempérage pour le chocolat au lait et le chocolat blanc.

Mendiants au chocolat

Pour être averti de chaque nouvelle recette publiée sur mon blog, abonnez-vous dans la rubrique "Inscrivez-vous" située au milieu, à droite de chaque page ;-)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean Luc 15/12/2017 08:57

Super Karen...toujours une très belle présentation, associé avec un Vouvray méthode traditionnelle brut voire un Maury blanc VDN des P.O c'est devrait être exquis.

Les Papilles de Karen 15/12/2017 10:33

Merci beaucoup Jean-Luc !! Je pencherai pour le Vouvray méthode traditionnelle, très bon choix :-)

Mim 14/12/2017 17:41

Auras-tu le temps de les offrir ? si c’était moi, ils seraient tous déjà mangés !

Les Papilles de Karen 14/12/2017 17:48

J’avais prévu le coup en doublant les doses : une pour offrir et une pour nous ;-)

Marie L 14/12/2017 14:06

Parfaits pour offrir. De délicieux mendiants ! Bisous

Les Papilles de Karen 14/12/2017 15:06

Ouiii, en général ça fait plaisir :-) Merci Marie, bisous